DUO.C

 
 

C'est quoi le projet « DUO.C » ?

 
 

Après avoir organisé des ateliers sur la contraception non-hormonale et non-invasive pour les femmes d’un côté et les hommes de l’autre, l’idée a été d’en concevoir un où, ensemble, ils s’initient à ces alternatives.

DUO.C est né pour que chacun puisse prendre conscience de sa responsabilité face à la contraception et souligne que lorsque chacun s’en saisit, l’efficacité est plus grande... Et la complicité aussi ! Grâce à des collaborations avec différents professionnels (sage-femme, infirmier, formatrice spécialisée), des méthodes telles que l'Androswitch, le SpermaPause, le diaphragme ou encore la méthode symptothermique sont présentées et discutées dans un cadre bienveillant et intime.

 
 

Les méthodes

1Andro-switch

L'andro-switch est un anneau 100% en silicone, de la même matière que la moon cup.

C'est quoi ?


C'est une méthode thermique conçue sur base du fait que les spermatozoïdes ont besoin d'une température inférieure à celle du corps pour pouvoir être produits.

Comment ça fonctionne ?


Il suffit d'introduire le pénis dans l'anneau et d'y glisser ensuite la peau du scrotum. Elle permet aux testicules de se maintenir en position haute (après avoir enfilé l'andro-switch), dans les poches inguinales, au niveau de la racine de la verge.
Les testicules augmentent alors de deux degrés (elles passent de 35 à 37 degrés) au contact de la température du corps, ce qui permet d'inhiber la production de spermatozoïdes.
L'anneau doit se porter 15h sur 24h. Il est important de respecter ce timing.

Quelle efficacité ?


Aussi efficace que le dispositif intra utérin au cuivre

Combien ça coûte ?


37 euros

Avantages ?


Permet de prendre une place active dans la contraception aux côtés de sa partenaire, absence d'effets secondaires (car pas de prise d’hormones), économique, écologique (pas de rejet d'hormones dans l'environnement), réversible, non invasif (ne nécessite pas une intervention comme pour la vasectomie).

Inconvénients ?


Il faut attendre environ 3 mois pour que la méthode devienne efficace (car le cycle d'un homme dure 90 jours), il faut doubler cette méthode avec une autre durant cette période. né". Un spermogramme régulier est conseillé pour vérifier que le nombre de spermatozoïdes est inférieur à 1 million/ml (le seuil contraceptif en dessous duquel la probabilité d'une grossesse est considéré comme quasiment nul).

2Diaphragme

Le diaphragme est une coupelle qui ressemble un peu à la cup menstruelle mais moins creuse et plus large. Il est souvent confondu avec le préservatif interne (féminin) ou encore avec la cape cervicale. La différence est que rien ne recouvre les parois du vagin donc pas d'altération au niveau des sensations et qu’il faut être moins précis pour le positionner (la cape est plus petite et ne recouvre que l’entrée du col de l’utérus). Caya est une marque très connue de diaphragme qui peut s'acheter sur Internet. Etant donné qu’il existe différentes tailles et que la pose et le retrait peut sembler complexe au début, un rdv avec une sage femme est recommandé.

C'est quoi ?


Il s’agit d'une méthode dite « barrière ». Il n’est plus fait de plastique rigide comme auparavant (les jeunes femmes bourgeoises des années folles - années 30 - l’utilisaient déjà) mais de matériaux souples de sorte que le partenaire ne sente rien.

Comment ça fonctionne ?


Il se place au fond du vagin et s’utilise avec un gel (le Cayagel n’a pas de composition chimique***) qui créé un milieu défavorable pour les spermatozoïdes (une noisette de gel est versée dans la coupelle avant insertion dans le vagin). Il peut se placer 2h avant un rapport sexuel (ou juste avant) et doit être laissé 8h après le rapport sexuel. En cas de rapports sexuels successifs ou s'il est en place depuis plus de 2h, laissez le diaphragme et appliquez une nouvelle dose de gel dans le vagin à l’aide de l’applicateur.
*** L’acide lactique, composant principal du Cayagel, est naturellement présent dans le vagin. Il permet de créer un environnement acide défavorable à la survie des spermatozoïdes sans déranger la flore vaginale. La cellulose apporte le côté "pâteux" du gel et permet d’immobiliser les spermatozoïdes dans le vagin. Le lactate de sodium est un conservateur et régulateur de pH. Il existe à l’état naturel et est notamment produit dans le métabolisme humain. L’acide sorbique est un conservateur et régulateur de pH. Etant considéré comme l’un des conservateurs les plus inoffensifs, il ne provoque pas d’effet secondaire.

Quelle efficacité ?


En utilisation parfaite, indice de Pearl de 6 et en utilisation courante 16. Utilisé avec la méthode du retrait, cette méthode devient vraiment très efficace.

Combien ça coûte ?


35 euros le diaphragme + gel (nous recommandons la marque Caya).

Avantages ?


Permet à la femme de mieux connaitre son corps, absence d'effets secondaires (car pas de prise d’hormones), économique (il se lave après utilisation et peut servir pendant 4 ans), , écologique (pas de rejet d’hormones dans la nature), non invasif (ne nécessite pas une intervention comme pour le stérilet cuivre).

Inconvénients ?


Le fait de devoir le garder 8 heures dans le vagin après le rapport n'est parfois pas adapté et le spermicide ou le dispositif peuvent générer des mini irritations ou inconforts.

3Méthode symptothermique

La méthode symptothermique a plusieurs appellations selon les instituts de formation : Sensiplan (Allemagne, Belgique, Pays-Bas etc.), SymptoTherm (Suisse), MAO (France - enseignée par le CLER), Séréna (Québec). Elles fonctionnent toutes sur le même principe mais les règles pédagogiques sont un peu différentes.

C'est quoi ?


C'est une méthode d’observation du cycle de la femme qui lui permet de repérer ses jours fertiles et infertiles (pour éviter ou favoriser une grossesse) car contrairement à l'homme, elle n’est féconde qu’une semaine par mois, lui l'est 24h/24, 7j/7.

Comment ça fonctionne ?


Analyse de 2 paramètres : la température (au réveil) ET la glaire cervicale ou la position du col de l’utérus (en fonction de ce que préfère la femme). Ces 2 indicateurs (T° et glaire ou col de l'utérus) permettent d'identifier précisément le moment de l'ovulation. C’est ce double contrôle qui fait la grande efficacité de la méthode (contrairement à la méthode des T° seule, ou encore Ogino ou Billings).

Quelle efficacité ?


Pour Sensiplan, l'indice de Pearl est de 0,4 en utilisation parfaite (= 99,6% d’efficacité). La pilule est à 0,3, ce qui est donc très comparable. Et de 1,8 en utilisation courante. Pour la pilule ça varie entre 2 et 9 en fonction des pays.

Combien ça coûte ?


Pour prendre mon exemple : j’ai payé 150 euros pour 4 cours d’une heure et un thermomètre, ce qui est dérisoire quand on sait que lorsque la méthode est apprise, c’est pour une vie entière. Au cours de ces séances nous apprenons le fonctionnement du cycle féminin, l'observation des paramètres de fertilité (température, glaire cervicale, col de l'utérus), l'annotation sur un graphique et son interprétation rigoureuse afin de pouvoir déterminer le début et la fin de la période fertile. Le déroulement des séances est comme suit :

- 1ère séance : formation aux fondements biologiques de la fertilité, à l'observation et annotation des paramètres

- 2ème séance (à la fin du 1er cycle, soit environ 1 mois après la 1ère séance) : détermination du début et fin de la période fertile

- 3ème séance (à la fin du 2ème cycle) : interprétation du cycle 2

- 4ème séance (à la fin du 3ème cycle) : interprétation du cycle 3



Avantages ?


Autonomie (la connaissance du cycle renforce les femmes), permet l’implication du conjoint, absence d'effets secondaires (car pas de prise d’hormones), économique, écologique (pas de rejet d’hormones dans la nature), non invasif (ne nécessite pas une intervention comme pour le stérilet cuivre).

Inconvénients ?


Temps d’apprentissage (4 cycles), certains style de vie où il est plus difficile d’appliquer, gestion de la phase fertile (trouver une méthode barrière qui convient pour pendant la période de fertilité).

4SpermaPause®

SpermaPause®est un caleçon de type boxer qui permet aux hommes de faire une pause dans leur fertilité quand ils le souhaitent. Il est fabriqué en tissu hypoallergénique (coton 95%, élasthanne 5%).

C'est quoi ?


SpermaPause®permet d’appliquer la contraception masculine thermique (CMT) de façon simple et pratique. La CMT est une contraception basée sur une propriété physiologique naturelle du corps de l'homme : la production de spermatozoïdes dépend de la température du scrotum. Cette production se met en veille quand la température du scrotum égale au moins celle du corps sur des périodes prolongées. Au bout de quelques semaines l'homme n'aura donc plus suffisamment de spermatozoïdes pour être fécond. Ce mécanisme est naturel, sain et réversible. Toutefois l’homme continue de produire du sperme et il éjacule tout à fait normalement.

Comment ça fonctionne ?


SpermaPause®a été conçu afin de faciliter l’adoption d’une contraception régulière par l’homme. En effet, quoi de plus courant de nos jours que d’enfiler quotidiennement un sous-vêtement ? Cette habitude quotidienne est astucieusement promue en une contraception facile et pratique grâce à SpermaPause®qui s’utilise comme un boxer classique. La fonction contraceptive est activable et désactivable à souhait par l’utilisateur.
Désormais les hommes peuvent eux aussi porter la culotte dans la planification familiale (en soutien, en alternance ou tout simplement en remplacement de leur partenaire) : ils peuvent partager la charge mentale, éviter les grossesses non désirées et choisir sciemment le moment pour devenir parent. Avec SpermaPause®, la CMT rime avec praticité, confort et efficacité.

Combien ça coûte ?


SpermaPause® se présente sous forme de packs offrant tout le nécessaire à la mise en place de la CMT :
• Les boxers spéciaux en coton.
• 1 ou plusieurs compresses thermiques.
• 1 batterie rechargeable.
• 1 chargeur.
Il existe deux packs : celui comprenant 2 boxers coûte 95€, celui avec 4 boxers coûte 144€.

Avantages ?


• Simple, sain, efficace et naturel. Réversible et sans effets secondaires. Une contraception basée sur un principe purement physiologique ne nécessitant ni médicament, ni absorption hormonale.
• Pas de production de déchets sur une base quotidienne.
• Tolérance aux oublis ponctuels.
• Pas de contrainte horaire.

Inconvénients ?


• Une mise en place de six semaines minimum durant lesquelles il est nécessaire d’employer une autre méthode contraceptive.
• Il convient de procéder régulièrement à des spermogrammes pour contrôler la contraception (tous les 3 mois).

 
 

Quand ? Tous les derniers jeudis du mois, de 19h à 21h30

? Créatis (2, rue de Namur – 1000 Bruxelles)

Combien ? 12 euros en ligne ou 15 euros sur place (nourriture et boissons comprises)

Inscriptions : [email protected]

 
 

Intervenants

Rikke Qvist
Maud Le Voyer
Maxime Labrit

Maxime est infirmier et vit entre Lille et Arcachon. Après avoir voyagé pendant 7 ans sur ses voiliers en mer de caraïbe, il se pose auprès de sa fille sur la côte Atlantique. Au travers d’une relation amoureuse, la question de contraception masculine thermique se pose. Seul hic : comment obtenir un slip chauffant sans aller à Toulouse consulter le Docteur Mieusset qui est le seul à s'occuper de cette méthode en France ? Il conçoit alors un nouveau dispositif (qui repose sur le même principe) pour faire face aux manques de moyens de pratiquer la remontée testiculaire : l’Androswitch. Il s'agit d’un anneau qui est en quelque sorte la version moderne du slip chauffant.

 
 

Prochaines dates

  • Vendredi 25 septembre 2020 à la Tchaboterie
  • Mardi 15 décembre 2020 au planning familial des Marolles (à confirmer)

 
[Fancy_Facebook_Comments]