Intervenants

Maxime Labrit

CONTRACEPTION : où sont les hommes ?



Maxime a 35 ans, il est infirmier et vit à Arcachon. Après avoir voyagé pendant 7 ans sur ses voiliers en mer de caraïbe, il se pose auprès de sa fille sur la côte Atlantique. Au travers d’une relation amoureuse, la question de contraception masculine thermique se pose. Seul hic : comment obtenir un slip chauffant sans aller à Toulouse consulter le Docteur Mieusset qui est le seul à s'occuper de cette méthode en France ? Il conçoit alors un nouveau dispositif (qui repose sur le même principe) pour faire face aux manques de moyens de pratiquer la remontée testiculaire : l’Andro-switch. Il s'agit d’un anneau qui est en quelque sorte la version moderne du slip chauffant.

Jetez un coup d'oeil au site de Maxime : Contraception Masculine

Simona Soledad

MASTURBATION FEMININE : la révolution



Simona Soledad est danseuse-chorégraphe et pédagogue passionée. Née en Suisse d'un père italien et d'une mère allemande, elle a appris très tôt à dépasser les barrières des langues. Après des études en France, elle a travaillé à Cuba, au Chili, en Belgique et en Suisse. Elle a récemment fondé l'association "No-Body is Wrong" qui se présente comme une plateforme d'éducation populaire visant à accompagner toute personne souhaitant se défaire de la pression exercée sur leur apparence.

Jetez un coup d'oeil au site de Simona : No-bodyiswrong

Camille Wernaers

INJONCTIONS AU CORPS DES FEMMES : Sois toi et t'es belle



Journaliste et activiste féministe, Camille écrit pour le magazine féministe axelle et pour le site Les Grenades de la RTBF. Elle milite sur internet depuis (presque) toujours, son premier blog féministe a été créé il y a plus de 10 ans. Pour son travail de fin d'étude, elle a enquêté deux ans sur une critique féministe de la pornographie pour le documentaire "Métro, Boulot, Porno". Elle est aussi chargée de projet au sein de l'asbl Amazone et curatrice des expositions Art'mazone qui visibilisent les artistes femmes. Camille est également intéressée par la désobéissance civile féministe et est active auprès de plusieurs collectifs d'action directe. Elle ne pourrait pas vivre sans son vélo, qu'elle conçoit comme un outil d'émancipation féministe.

Jetez un coup d'oeil au Tumblr de Camille : À poils

Daphné Coquelle

STEREOTYPES DE GENRE : princesse ou plombier ?



Féministe intersectionnelle impliquée depuis 2012 dans le milieu associatif LGBTQI+, Daphné Coquelle est l’initiatrice et la co-fondatrice de Transkids Belgique, la première association spécifiquement dédiée aux enfants et ados transgenres et à leurs parents, en Belgique francophone. Daphné fut élevée dans une famille homoparentale par deux mamans, et est elle-même maman de deux enfants. C’est sans doute parce qu’elle n'est jamais rentrée dans les cases qu’elle a décidé de les remettre en question: selon Daphné, «questionner les identités de genre, c’est comme tirer sur un fil qui dépasse: on finit par détricoter complètement la société et ses stéréotypes.
Jetez un coup d'oeil au FaceBook de Daphné : Transkids Belgique