Le jeûne : équilibre subtil entre bon et mauvais stress

 
 

La notion qui ressort des études sur le jeûne est qu'en "stressant" l’organisme via la privation de nourriture, il se voit dans l'obligation d'activer des mécanismes de longévité/de régénération cellulaire pour assurer sa survie. C’est d’ailleurs ce que les viticulteurs font dans le but d’augmenter la complexité des saveurs du vin, ils privent leurs vignes d’eau par moments, et ce stress hormétique les rend résilientes et promeut l’activation des tannins. Point trop n’en faut : la sècheresse finit par tuer la vigne si elle persiste. Le tout est de trouver cet équilibre subtil, et c'est précisément ce que nos deux expertes, Anne Verbist et Christelle Scarland Sabini, avec leur approche respective (l'Ayurvéda et la nutrithérapie) vont approfondir avec vous, lors de ce webinaire.

 
 

Informations pratiques

 
 

Quand ? Le Jeudi 25 février (de 19h00 à 21h00)

Où ? Via la plateforme ZOOM (Webinaire)

Combien ? 12 euros

Inscription : En achetant son billet dans « l'espace billetterie »

 
 
 

Connexion

Mot de passe perdu ?